La communication renforce les liens sociaux

Affiche 320x240cm-BAM 972- 9 et 10 mai-V+I

Chaque année la Banque Alimentaire de Martinique (BAM) organise sa collecte régionale. L’Agence CibleS participe bénévolement en offrant son savoir-faire et profite de son réseau pour faciliter la communication de l’association.

A travers l’agence ce sont 6 métiers du secteur qui soutiennent l’association: imprimerie, média, graphiste, photographe, audiovisuel, site web. Ainsi que la chanteuse Loriane Zacharie qui prête une nouvelle fois sa voix, son image et sa musique. L’an dernier la Banque Alimentaire de Martinique avait dépassé ses objectifs de 50 tonnes pour atteindre 55 tonnes de denrées en une seule collecte (50 tonnes en moyenne pour les 2 collectes annuelles des années passées,).

Mais le 21 novembre un incendie ravagea ses locaux et 100 tonnes de denrées partirent en fumée. Un travail de plusieurs décennies réduit en cendres. Cette année, la collecte régionale a permis de récupérer 63 tonnes.

Un véritable soulagement  et une récompense pour tous les bénévoles qui œuvrent chaque jour, qui donnent et facilitent la vie des familles. Nous rappelons que 900 000 repas furent distribués en 2013.

Comme d’autres associations, la BAM souffrait d’un déficit d’image et de notoriété auprès du grand public avant 2013. Seuls les efforts des proches, des associations (77 associations), des bénévoles et de leur entourage, avec les aides des subventions des collectivités, de particuliers et d’entreprises, lui permettaient de fonctionner. Un réseau organisé mais limité.

Nous pouvons observer des effets sur les individus en particulier et la société en générale. Les changements d’attitude et de comportement ont été possibles grâce à la mise en place d’un système d’information et de communication. D’un point de vue systémique il a permis l’intégration de la BAM dans le réseau social martiniquais à grande échelle faisant prendre conscience de la relation de causalité : Chacun de mes choix agit sur ma société.

Les médias de masse (radio, affichage, télé) ont augmenté la notoriété, les relations presse et publiques (journalistes et web) ont favorisé un capital « sympathie », et aidé le passage du spectateur au donateur. Le 3ème objectif, la mise en action du donateur, a été possible grâce au large réseau de collecte déployé. Tous ces ingrédients ont permis l’engagement.

Il n’y a pas de secret : plus l’élément de séduction est sincère et identifiable, et plus la distance entre la volonté et la réalisation de l’acte est courte, alors plus fort est l’engagement.

Dans notre cas la valeur « grande cause pour notre famille » est l’élément de séduction.

Via les 24 points de collecte ce n’est pas uniquement les marchandises qui ont circulé mais bel et bien le message de solidarité des Martiniquais.

On peut alors dire que « Nou Tout sé Fanmi », est un message fédérateur puisque cette communication a révélé les besoins de solidarité de la population.

On peut également considérer que la mise en place de la communication de la BAM a permis, comme dans toute famille, de renforcer les liens sociaux de la Martinique.

Merci à nos partenaires :

& Loriane Zacharie pour sa musique, son image et sa voix   Ainsi qu’à vous tous, aux 77 associations, aux collectivités, aux entreprises, à toute l’équipe de la Banque Alimentaire de Martinique…bref à toute la Martinique, notre grande famille 🙂 A lire: Dossier de presse BAM 2014

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :